L’Auteur

ASSO - MACCHINA DELLA VERITA'
50 ANS CONSACRÉS À LA MÉDECINE, AVEC UN ENGAGEMENT… SANS FRONTIÈRES!
Cela fera 50 ans le 11 novembre 2009 que le Dr. Giorgio Gagliardi s’est diplômé en Médecine et Chirurgie, au terme d’une thèse en Médecine Légale.
Le Dr. Gagliardi est aujourd’hui inscrit au Registre des Médecins Psychothérapeutes (n°74) de la province de Côme, mais sa carrière médicale très diversifiée débute officiellement au mois de novembre 1959.
De 1960 à 1962, il effectue son Service Militaire dans la Marine Militaire Italienne et y porte le grade de Lieutenant Médecin. Son entraînement comprend, ces années-là, aussi bien du parachutisme que de la plongée sous-marine pour la bonification de zones minées. Une mission de sauvetage d’un collègue coincé à 40 mètres de profondeur lui vaut des dommages respiratoires permanents.
A partir de 1962, il compte parmi la réserve du Corps Militaire de la CROIX ROUGE ITALIENNE, avec le grade de Lieutenant Colonel Médecin.
Spécialisé dans les années 1964 et 1968 en Cardiologie, Obstétrique et Gynécologie à l’Université de Turin, il fréquente des cours de formation de psychosexologie dans les Universités de Turin et de Milan pendant la période 1970 – 1982.
En 1987, il se spécialise en Hypnose Médicale et Psychothérapie Hypnotique à l’Ecole Européenne de Psychothérapie Hypnotique A.M.I.S.I. de Milan, et y exerce alors l’activité d’Enseignant.
Entre 1989 et 1992, il collabore comme Enseignant à l’Institut de Psychologie Dynamique et de l’Imaginaire de San Lazzaro di Savena, Bologne.
A partir de 1981, il est le Vice-directeur pour la Lombardie de l’Association ESPRIMERSI de Turin, un Centre de Recherche Expérimental sur le Suicide.
De 1985 à 2002, il est le Vice-directeur du Centre des Etudes et Recherches de Milan sur la Psychophysiologie des Etats de Conscience.
Pendant la période allant de 1990 à 2006, il exerce une activité de volontariat en offrant sa consultation professionnelle de Médecin et Psychothérapeute au Centre d’Accueil Salésien de Basilica di S. Maria Ausiliatrice à Turin.
Il exerce toujours une activité de recherche sur les états modifiés de conscience. Actuellement, il est le Directeur de la Section Psychophysiologique de « Il Laboratorio » de Bologne.
En 1985, il fait partie de la première Commission Scientifique Italienne pour l’étude des phénoménologies apparitionnelles de Medjugorje et, pendant les années 1998-2000, il est même le Coordinateur Scientifique de la Commission « Medjugorje – 3 ».
Il se prête consultant comme polygraphiste (expert en détecteur de mensonges) en Italie, au Portugal et en Belgique, et, de 1997 à 2005, il est un « International Affiliate » de l’American Polygraph Association.
Il participe comme rapporteur à de nombreux Congrès Scientifiques en Italie et en Europe.
Il fournit des consultations et des expertises psychologiques et psychophysiologiques à l’aide de polygraphes conventionnés et informatisés, tient des conférences sur les techniques de manipulation mentale, sur les nouveaux mouvements magiques et religieux et sur la violence physique, psychologique et sexuelle. Son rôle de consultant s’étend à d’autres Etats Européens.
Il contribue, en tant que consultant pro-victimes, au travail d’associations qui oeuvrent pour défendre les mineurs et d’autres catégories vulnérables, telles que : Telefono Antiplagio, IAD Bambini Ancora à Milan, Favis à Rimini, SOS Antiplagio à Novara, et la Fondation Princesses de Croÿ et Massimo Lancellotti à Bruxelles (Belgique) .
Il opère comme Expert du Tribunal ou Expert de Partie dans des procès concernant de nouveaux mouvements magiques/religieux, la violence sur mineurs, les séparations et attributions de la garde de mineurs, ainsi que sur des crimes communs.
Il est l’auteur et le co-auteur de quelque 90 publications dans le domaine de la psychophysiologie des états altérés et modifiés de conscience, et sur des thématiques transculturelles.
Son engagement scientifique en tant que chercheur dans le domaine de phénomènes mystiques apparitionels inclut également des études sur la Madonna delle Ghiaie et sur Notre Dame de Garabandal. Son intérêt sur le sujet le conduit à visiter et étudier les lieux d’environ 50 apparitions supposées. Actuellement est en cours la publication en ligne de son e-book sur les apparitions de Garabandal sur le sitehttp://giorgiogagliardi.beepworld.it/.
Passionné depuis toujours d’archéologie et spéléologie, chercheur enthousiaste de découvrir tous les aspects de la nature, le Dr. Gagliardi a toujours consacré beaucoup de temps et de ressources afin d’aider les enfants et les personnes plus vulnérables, victimes d’abandon, d’abus, de la pauvreté ou de la guerre. Son engagement dans ce domaine s’étend des visites où il se rend en personne dans des régions en guerre pour livrer des vivres et des médicaments, à l’adoption de toutes les mesures bureaucratiques possibles destinées à améliorer les conditions de ces personnes malchanceuses.
Celles et ceux qui suivent aujourd’hui les blogs ou les articles en ligne du Dr Gagliardi pourraient parfois se sentir entraînés dans les sphères obscures de l’Inferno de Dante, en raison des situations brutales qu’il essaie de combattre. Cependant, cet aspect est contrebalancé par la beauté mystique d’expériences, comme celles décrites dans les yeux des témoins de Garabandal, qu’il tente de porter à l’attention du public avec son dernier livre.

 

 

(Novembre 2009)     under-construction